Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2008

Nouvelle voiture de fonction ?

Je vous présente la nouvelle berline de son Excellence.

P1030131bb.jpg

 

Ok, je plaisante, bien sûr ! Quoique..., à la vitesse ou nos budgets se ratatine... !!!

...Et puis ce serait plutôt tendance !

P1030128.jpg

(Un taxi qui livre ; 14 Juillet ; Ambassade de France)

Clin d'oeil mis à part, tout s'est très bien passé hier, de 19h30 à 01h30 pour les invités, ...un peu plus tard pour moi :)

Les photos suivront, inch Allah...

28/06/2008

Interlude tétrapodique

C'est en continuant de trier et graver les photos avant le grand départ que j'ai retrouvé ce cliché.

Lors d'une visite de Rosette (Rachid) en février dernier (ICI) et (LA), notre guide tenait absolument à nous faire visiter le lieu où le bras occidental du Nil se jette dans la Méditerrannée.

IMG_8101b.jpg

L'endroit était passablement ininteressant et plutôt moche. Par contre, j'avais remarqué une mer de béton de l'autre côté de la route : Des centaines de tétrapodes (4 pieds), dont certains étaient haut de plus de 3 mètres !

(Ces monstres de plusieurs tonnes, coulés dans d'impressionnants moules d'acier servent à gagner des terres sur la mer, construire des digues, ou sont tout simplement utilisés comme brise-lames...)

Je l'ai ai trouvé aussi beaux et épurés que puissants, ...voire un peu magiques.

Cocorico : Cette invention des années 50 nous vient de grenoble.

31/05/2008

Ombres chiriquiennes

 

P1020464bn.jpg

(Hotel Sofitel, Taba Heights, 30 mai 2008)

28/04/2008

Sur la plage abandonnée...

Ni coquillages, ni crustacés...

Hebergeur d'images
(Alexandrie, 26 avril 2008)

Fort Qaitbay

Marchand de sucre, marchand de rêve...

Hebergeur d'images

(Alexandrie, 26 avril 2008)

27/04/2008

Ciels d'Alex

Hebergeur d'images
-
Hebergeur d'images
-
Hebergeur d'images
(Alexandrie, samedi 26 avril 2008)

24/03/2008

Bientôt les photos ! Faut un peu trier !!!

14-meroe95.jpg

(Soudan, 18 mars 2008)

21/03/2008

Albums Photos

 
 
 
 
 
 
 

07/03/2008

Orientalisme

Hebergeur d'images
(Mosquée à Rosette, 29 février 2008)

05/02/2008

Eau parc...

Hebergeur d'images

(samedi 02 février 2008)

Hebergeur d'images

04/02/2008

Rose soleil

Hebergeur d'images

Samedi au Caire.

Juste avant de passer au rouge flamboyant et disparaître avant même d'avoir atteint la ligne d'horizon, le soleil s'est paré un bref instant de cette incroyable couleur...

20/12/2007

Interlude

Hebergeur d'images

(Monastère au Wadi Natrum, octobre 2006)

19/12/2007

Mon Aïd El Khébir ou Grand Baïram

Hebergeur d'images
(Empreintes de sang, Aïd de janvier 2007)

Je me suis réveillé tôt, ...trop tôt.

"L'appel" à la seconde prière (vers 6h30) n'en finissait pas. J'entendais d'incongrus va-et-vient dans la rue à cette heure matinale. Ce début de journée n'était pas habituel...

Je me suis levé.

Aujourd'hui, c'est l'Aïd El Khébir, probablement la fête la plus importante de l'Islam. Les musulmans du monde entier vont sacrifier aujourd'hui des millions d'animaux (principalement des moutons, mais aussi des vaches, des chamaux, etc...)

La tradition veut que l'animal soit égorgé la tête en direction de la Mecque. Cela se passe à l'abattoir, chez le boucher, dans la rue, au fond d'une cour, dans un appartement ou au milieu des champs, c'est selon. L'animal s'en moque. Enfin je veux dire de l'endroit. Car quant à la manière, tous ne sont pas de la fête !

Ce sacrifice est en souvenir d'Abraham. Dieu lui avait ordonné de tuer son propre fils, Ismaël. Abraham était à deux doigts de le faire, quand Dieu se ravisa, satisfait d'être aussi largement obéi...

Le sacrifice n'est pourtant pas nouveau. Et toutes les civilisations anciennes (dont celles des égyptiens, des précolombiens mais également des peuples sémites, dont les Arabes) nous ont offert leur lot de tueries sacrificielles : Epouses, vierges, enfants, première descendance (fille ou garçon), prisonniers de guerre, animaux, etc...

Je n'aime pas le sacrifice, pas plus que la corrida ou le vaudou avec des poulets. Je n'aime pas la violence ni le sang versé. Je n'aime donc pas l'Aïd. Et ceci sans polémique confessionnelle.

Des tapis sont installés sur le trottoir, en bas de l'immeuble, comme pour la grande prière de la mi-journée du vendredi. Une prière collective à lieu,. C'est  la première fois que je vois, depuis mon balcon, des femmes prier, à quelques mètres des hommes. La prière se termine, la foule se disperse.

J'entends un bêlement. Je retourne au balcon. Un mouton est dans le coffre d'une voiture. C'est son dernier voyage. La voiture s'en va. Le calme revient.

Je suis, je le crois, dans un quartier qui sera épargné par de saignantes images.

Je retourne finir ma nuit...

(Tout le monde sera sur son 31 aujourd'hui. Les familles se réuniront. Il y aura des cadeaux et des jeux. La viande sera en grande partie redistribuée aux plus pauvres...)

Mohamed égorgera son premier mouton...

L'Aïd de l'an dernier vu par Thomas

12/12/2007

Traçabilité

L'album "Siwa" est en ligne, colonne de gauche !

8e6a69d439ebd850d746991935dfe1c2.jpg
(Siwa, 12-16 novembre 2007)

10/12/2007

Felouques en fête

Hebergeur d'images

(Le Caire, 08 décembre 2007)

08/12/2007

Un petit pas vers la culture

Mais que faire de nouveau et d'interessant aujourd'hui !

Je sors juste d'un mauvais rhume et je n'ai pas beaucoup de courage depuis ce matin.

Il me vient une idée : Je vais mettre le nez dehors et pousser à pied jusqu'au musée d'art moderne que je n'ai encore jamais visité...

Il est 14h00 quand j'arrive devant ledit musée qui se trouve à quelques dizaines de mètres de l'opéra du Caire, sur l'île de Zamalek.

Hebergeur d'images
(8 décembre 2007)

Pas de chance. Il vient justement de fermer et n'ouvrira de nouveau qu'à partir de 17h00 (et ce jusqu'à 22h00 !!!) 

Vraiment pas de chance : J'ai choisi le seul musée du Caire qui fait "nocturne" et (ré) ouvre à l'heure où tous les autres ferment !

Maalesh :)

PS : Je trouve une incroyable similitudee entre cette entrée et un pylône de temple pharaonique (taille, couleurs, pavoisement...)  

29/11/2007

La moitié fantôme de Siwa

Cette petite promenade à Siwa (par posts interposés) se termine. Il manquerait peut-être à ce sommaire récit photographique le temple de l'Oracle (ou Alexandre the Great "reçu" la confirmation qu'il était bien descendant d'Amon !) ainsi qu'une autre ruine adjacente, le temple de Umm Obayd : Rien de bien vraiment folichon...

Hebergeur d'images

Pour ce dernier post, je voulais évoquer la vision que l'on a des femmes à Siwa. Je veux dire par là de quelle façon le visiteur la perçoit.

Non pour m'offusquer de traditions ancestrales, mais juste pour décrire ce que je n'avais encore jamais rencontré ailleurs !

Les femmes sont en effet totalement invisible dans l'espace publique et sont donc strictement cantonnées dans la sphère domestique et privée (enfants, ménage, cuisine, soins des animaux et quelques activités artisanales). On ne les voit donc pas travailler dans les commerces, les hôtels ou les champs, pas plus qu'elle ne font leurs courses au village...

La seule vision de la femme que nous auront durant notre séjour à siwa, c'est celle d'Etres totalement voilés des pieds jusqu'à la tête, noyés sous des tas de lourdes étoffes.

La femme de Siwa se déplace presque exclusivement sur une petite charette tirée par un  âne et dirigée par un homme ou un enfant, évidemment du même sang !

Elle détourne souvent devant l'étranger son visage pourtant  déjà totalement masqué, et il est bien-sûr inimaginable qu'elle puisse (ou ait le droit) de lui adresser la parole...

D'aller rendre visite à d'autres membres de sa famille (ou peut-être quelques amies) semble être  la seule et unique raison de sortir de chez elle...

Hebergeur d'images
(Siwa, 16-16 novembre 2007)

27/11/2007

Fun dunes

Hebergeur d'images

93a2913d0cda3ec37cace8d68369c530.jpgLe désert, ce n'est évidemment pas que du sable à perte de vue !!!319236a4b160d48e1a6d67e6a9319a06.jpgbfeb204dd4f6dd9923659e14ae9c395a.jpg

On y trouve aussi  du  bois fossillisé et des coquillages idoines !!!

On se fait peur à dévaler en 4X4, et presque à la verticale, des dunes  de plus2873d905e435b4c0a0aacb017f8a97bc.jpgieurs dizaines de mètres de haut.

On trouve enfin parfois des skater fous qui dévalent les pentes de sable vierge ! (ils ont bien du courage quand il s'agit de remonter :)

L'aventure quotidienne fini inéxorablement avec un thé que notre guide siwi prépare juste après le coucher du soleil (merci Abdallah !) et que nous dégustons dans un silence ennivrant...

Hebergeur d'images
-
Hebergeur d'images
(Siwa, 12-16 novembre 2007)

26/11/2007

Dunes à Siwa

Hebergeur d'images
587d08a0134b4df7e41afb9bbf6371d3.jpg
8695e005eef3c207c19b9b1f11cb0a31.jpg
Hebergeur d'images
(Siwa, 12-16 novembre 2007)

24/11/2007

Les sources de Siwa

1b95de138ee9d7552f116c4831a03606.jpgCurieux constat : L'eau est surabondante à Siwa.

Depuis des millénaires, ce sont des milliers de m3 qui remontent chaque jour du sous-sol. A titre indicatif, les 8 principaux puits de siwa (sur les 281 connus aujourd'hui) ont chacun un débit de 500 m3 à l'heure.

Le trop plein d'eau n'est pourtant pas toujours un avantage, car certains terrains en sont tellement gorgés qu'ils en deviennent incultivables. D'autre part, l'eau trop saline (souvent peu profonde) est impropre à certaines  culture.

Une grande partie de cette eau continue donc inlassablement de s'écouler dans les grands lacs alentour... 

3049710f9cc1974d536e57be0e552189.jpgLa meilleure eau pour la consommation se trouve à environ 1000 mètres de profondeur et 2 marques sont commercialisées : Siwa et Hayat.

Qui dit sources dit bains. De nombreux puits ont été aménagés en "dur", souvent autours des hôtels dans l'oasis, mais parfois aussi à la bordure du désert. La température de l'eau est comprise entre 20° et 50°, suivant la source.

27441c6a929c49b85b4a773b33bba5f4.jpgUn des plus fameux bains est celui dit "de Cléopâtre" qui n'a d'autre intérêt que la légende qui prétend que la  reine y aurait trempée ses fesses lors d'une virée à Siwa !!! 

1f4acfa3a81bfaa355d7c245c2c3c62c.jpg
(source de cléopâtre)

5167b27cbc12a33717a944205264207d.jpgLes lacs sont quand à eux saturés de sel et donc sans poissons. C'est parfois une attraction pour touriste, sous prétexte que s'y plonger serait bon pour la peau et pour le corps !!!

Hebergeur d'images
-
Hebergeur d'images
(Siwa, 12-16 novembre 2007)

23/11/2007

Les montagnes des morts

Hebergeur d'images

L'apparence actuelle de l'oasis de Siwa est le résultat d'une très longue (et lointaine!) érosion de son plateau calcaire.

Hebergeur d'images
(les tombes sont souvent creusées sur une ligne, le long de la parois la plus "solide")

Il y a quelques millions d'années, c'est la mer qui recouvrait toute cette immensité, puis elle s'est retirée, laissant de nonbreux inselbergs (nom que l'on donne à ces proéminence rocheuses, souvent de formes coniques)  

Hebergeur d'images
(Les sépultures sont parfois aussi enfouies à même le sol, à quelques centimètres de la surface)

5458860d8a7b9ae1adbf634ec1532d80.jpg

C'est entre la XXVIème dynastie (époque ptolémaïque) et l'époque romaine que les habitants ont choisis de creuser de toute part ces parois calcaires qui dominent les lacs salés afin d'y ensevelir leurs morts.

43c8c17a87b9c4bc98939fd70c673401.jpgDans certaines tombes (de parfois plusieurs mètres de long), ont peut encore apercevoir des murs couverts de peintures aux motifs "pharaoniques" ainsi que des hiéroglyphes !  

Parfois aussi, sur certains contreforts plus éloignés du village, on découvre des osssements divers, certains parraissant terriblement humain !!!

Vu le nombre impressionnant de ces cavités sur des dizaine de km², il est fort à parier que de nombreuses tombes reste encore à découvrir...

(Néanmoins, comme les morts étaient inhumés très simplement, roulés dans des feuilles de palmiers, il a peu de chance d'y trouver des trésors) 

20/11/2007

Siwa, l'oasis berbère

Après avoir mis un peu d'ordre dans mes affaires, mon boulot et mes photos, je vais vous faire découvrir dans de prochains posts quelques aspects de l'oasis de Siwa, où j'ai dernièrement passé quelques jours.

Hebergeur d'images

Cette Oasis, qui se trouve à quelques kilomètres de la frontière lybienne, est unique pour de nombreuses raisons.

842dcc82b6335d749bf0d4c369f3b21f.jpgSa population d'origine berbère est la seule de ce type en Egypte. Les (environ) 23000 Siwis parlent le siwi, qui est un mélange de 60% de langue berbère et 40% d'arabe dialectal égyptien. L'oasis est resté de nombreux siècle à l'écart des "grandes civilisations" et ce n'est que vers 600 av.JC que les premiers pharaons s'y interessent vraiment. Vers 300 av.JC c'est Alexandre le Grand qui viendra en personne se faire confirmer par un oracle qu'il est assurément le descendant direct du dieu Amon, et donc le digne successeur des autres pharaons. Il aurait d'ailleurs exigé être enterré à Siwa, mais le mystère demeure entier car sa tombe n'a jamais été découverte, ni ici, ni d'ailleurs à Alexandrie...

Hebergeur d'images

Malgré le passage des grecs, des romains puis l'arrivée des arabes, la population de l'oasis restera longtemps à l'écart du Monde et gardera jusqu'à aujourd'hui ses nombreux particularismes...

Au delà de son histoire et de sa langue propre, Siwa est aussi un condensé de ce que l'on peux espèrer trouver dans une oasis : Des cultures bien sûr (olives et dattes en majorité), des centaines de sources d'eau, chaudes ou froides, de grands lacs salés et pour finir, un incroyable désert ou d'immenses dunes côtoient des montagnes calcaires d'un blanc immaculé...

dcae7a7a35a45d517eeed65253f98be7.jpg

Shâlî Siwa et Shâlî Aghumi composaient l'antique cité, bâtie à partir du XII siècle sur  deux promontoires rocheux. Définitivement abandonnée au début du XX siécles (parcequ'en partie détruite par des pluies rares mais torrentielles), l'ancienne forteresse en ruine domine désormais le village actuel et est en quelque sorte sa "marque de fafrique" !!!  

Hebergeur d'images
(Siwa, 12-16 novembre 2007)

18/11/2007

Flamboyant crépuscule

Je vous parlerais de Siwa les jours prochains...

En attendant :

Hebergeur d'images
(Désert, Siwa, 15 novembre 2007)

17/11/2007

De retour

Hebergeur d'images

(Lac salé, Siwa, novembre 2007)

Hebergeur d'images
(Dune et ombre, Siwa, novembre 2007)

De retour (750 km en moins de 7 heures !!!) et déjà au travail...

Il me faudra un peu de temps pour mettre un peu d'ordre dans cette moisson de photos !

07/11/2007

Les îles sont de petits continents en abrégé (Bernadin de Saint-Pierre)

C'est encore une île paisible entre Giza et Maadi. Un peu irréelle et décalée...

Hebergeur d'images
(Photo de Yann, novembre 2004)

Depuis trois ans, je me demandais comment ce petit bout de terre, ce petit paradis, coincé au beau milieu de la mégalopole tentaculaire, avait pu échapper au féroce appétit des promoteurs !!!

Les mois sont désormais comptés semble t'il pour l'ïle Qorsaya... (www)

28/10/2007

La soirée Presse

fba14ea6a4c58a1f306ea0787fdaa0ef.jpgUne nouvelle "dernière"... c'est la saison...

Eh oui je bosse sometime !

Je souhaite préciser que je fais souvent des photos avant que les invités n'arrivent (c'est à dire quand j'ai encore quelques minutes à moi !!!). C'est une façon de garder une trace des manifestations, même si cela semble parfois manquer un peu de vie :)

Après, c'est un peu près la  même chose, mais avec des dizaines (ou centaines) d'invités en plus !!!! Il manque aussi souvent à la photo son "fond sonore" : Hier c'était un excellent quatuor à cordes qui nous a régalé en live...

Hebergeur d'images

(soirée du 28 octobre 2007)

20/10/2007

Canyons du Sinaï

bbb7d518ffde136d40c4176dd4877b75.jpgIl y a sur le chemin entre St Catherine et Dahab quelques canyons qui se visitent le temps d'une journée. 

Il y a bien sûr aussi moyen de passer plusieurs jours dans les montagnes et votre guide bédoin aura le plaisir de vous en faire découvrir toutes les richesses. 

f9fcaf850961f44e27edb3a137eed008.jpg
eeceea74222ed32b1de675afa2f20d00.jpg97b5c969f2bc8b2f1c2148082f545b12.jpg

Le parcours dans ces gorges, ou l'eau à laissée les traces de son passage sur la roche, peut s'avérer parfois sportif !!! 

Hebergeur d'images
A l'heure du déjeuner, l'oasis offre une halte salutaire pour un repas frugal !
Hebergeur d'images
(14 octobre 2007)

18/10/2007

Dahab, plus baba que bobo

La ville Le village de Dahab n'est pas fini, et ne le sera sans doute jamais !

9495f1413d3d344027006a70148d5529.jpg

Partout des constructions en plan depuis des mois, des magasins pas encore ouverts, des terrasses abandonnées aux embruns et des petits hôtels hypertrophiés par les ajouts successifs !

C'est pour ça qu'on y retourne sans cesse...

Je crois qu'on aime bien son côté hors du temps, de notre temps : celui de la consommation à outrance, du fric et du tape à l'oeil.

(cela fait bien longtemps qu'aucun d'entre nous n'a mis les pieds à Sharm El Sheikh, sa voisine d'une petite centaine de km, anéantie par le pognon : Tout là-bas n'est qu'hôtels de luxe qui bouffent le bord de mer, que plages privatives, casinos et enseignes en russe. Une riviera disneyland....)

7024d2ef12b5a126b1f8c4475379d80d.jpgDahab, c'est aussi un grand nombre d'hôtels de catégorie très moyenne (parfois en dessous de ça!) qui offrent  des chambres de 5 à 15 euros pour les plus fauchés (ou ceux qui préfèrent claquer leur argent dans les activités qu'ils préfèrent).

Dahab, c'est encore (et c'est cela qui la différencie de tout les camps et éco-lodges qui bordes la côte du golf d'Aqaba) l'éventail total des loisirs "sinaïques" : Plongée, snorkling, surf, kite-surf, équitation, quad, ballades dans le désert et j'en passe...

Quand on s'y retrouve, en bande d'amis, chacun choisit d'organiser sa journée selon ses goûts, et les "terrasses" du bord de mer deviennent alors, naturellement,  le lieux privilégié des rassemblements des petits déjeuners et des dîners tardifs !!! (dimanche soir, nous étions 18 à table!)

Ces "terrasses" ou l'on se vautre à même le sol dans des coussins moelleux restent pour moi le véritable signe distinctif de Dahab...

e405ab335cb808a09462b2f1168fe655.jpg
(Dahab, octobre 2007)

15/10/2007

Retour de WE

Plus de détails demain........ où le jour d'après....

Hebergeur d'images
(3 pools, Dahab, 14 octobre 2007)

29/09/2007

L'Egypte, premier pays réformateur

Bon d'accord, il ne s'agit pas là de démocratie ou de liberté de la presse !!!

Hebergeur d'images

Doing Business, un des outils de la Banque Mondiale qui classe depuis quelques années les pays en fonction de la facilité (ou la difficulté) d'y investir à décidé que c'est l'Egypte qui avait  le plus réformé son système pour l'année 2007.

Les retombées pour les pauvres attendront encore un peu et l'Egypte reste tout de même, malgré ce bel effort, 128ème sur 178 au classement mondial...

 - Classement Doing Business

 - Article sur Webmanagercenter